Superposition de site

L’activite physique ameliore le bien-etre des enfants

L’activité physique est un aspect essentiel de l’enfance, à tel point qu’elle est reconnue par les Nations unies comme un droit fondamental des enfants et des jeunes. Le mouvement régulier est important pour le bon développement psychophysique, assure la croissance physiologique et procure aux enfants de nombreux avantages qu’ils conserveront à l’âge adulte.

Parcours de motricité pour bébé

Pour aider les enfants à développer la conscience, la planification, la force et la coordination nécessaires pour accomplir des tâches, il est important d’inclure dans leur routine quotidienne des activités qui encouragent la pratique quotidienne. Plus les adultes vont à la salle de sport, plus ils deviennent forts et plus vite ils peuvent voir les résultats de leur exercice. De même, renforcer les muscles d’un enfant en s’exerçant à la maison, ainsi qu’en classe ou en thérapie, donnera des résultats plus rapides.

De la petite enfance à l’adolescence, une activité physique correcte (associée à une alimentation équilibrée) assure le maintien d’un poids corporel adéquat, le développement correct des organes et des appareils, favorise la croissance harmonieuse du corps, prévient les maladies importantes, développe la force, l’agilité, l’endurance et bien plus encore. Alors, partez à l’aventure avec un parcours de motricité pour bébé.

Au-delà de la sphère purement physique, l’activité motrice joue un rôle déterminant sur le plan psychologique, éducatif et social. Chez les jeunes enfants, le fait d’être et de jouer parmi les autres leur apprend la sociabilité, la loyauté, l’amitié, le respect des règles et l’acceptation des défaites, autant d’aspects fondamentaux dans le processus de croissance. Pour les enfants plus âgés, l’activité physique est un excellent moyen de développer l’organisation, le travail axé sur les objectifs, la coopération et l’esprit d’équipe.

Quels sont les avantages de l’activité physique ?

  • Favorise un poids sain

Comme indiqué plus haut, l’activité physique favorise le maintien du bon poids corporel aux différents stades de la croissance et le réduit si l’enfant est déjà en surpoids ou obèse. Même chez les enfants génétiquement prédisposés à l’obésité, un mode de vie actif peut limiter la prise de poids excessive.

Une étude a également montré que la pratique d’une activité physique dès l’école maternelle et le CP réduit le risque de développer un surpoids pendant la période dite de « rebond d’adiposité », c’est-à-dire à partir de l’âge de 7-8 ans, lorsque la quantité de masse grasse tend physiologiquement à augmenter fortement.

  • Renforce le système musculo-squelettique

L’activité physique apporte de nombreux avantages au système musculo-squelettique. Le mouvement augmente la longueur et le nombre de fibres musculaires, ce qui donne aux enfants une plus grande force et une meilleure endurance, qu’ils pourront conserver à l’âge adulte. En même temps, l’activité physique contribue à la formation de la masse osseuse : les muscles en mouvement exercent une action sur les os qui favorise leur développement en épaisseur et en largeur ; de plus, les impacts au sol favorisent l’absorption du calcium, nutriment indispensable à la construction des os, ainsi que du phosphore et de la vitamine D.

  • Prévient les troubles de la colonne vertébrale

Une bonne structure musculo-squelettique est essentielle pendant l’enfance, car entre autres avantages, elle a un effet préventif sur les éventuelles altérations de la colonne vertébrale telles que la cyphose, la scoliose, la lordose, etc. Ces altérations sont fréquentes à l’âge scolaire. Ces altérations sont fréquentes à l’âge scolaire, lorsque l’enfant, assis pendant de nombreuses heures, est enclin à adopter des positions incorrectes. Des os et des muscles solides, acquis par l’activité physique, permettent de maintenir une posture corporelle plus correcte et contribuent ainsi à prévenir ces troubles.

  • Bénéfique pour le système nerveux et le cerveau

Le développement et l’activité du système nerveux s’améliorent également avec l’activité physique. Avec le temps, l’enfant apprend la contraction volontaire correcte des muscles et acquiert une bonne coordination, obtenant un mouvement fluide, propre et harmonieux. Dans le même temps, il améliore l’attention et la concentration, facteurs clés de l’apprentissage. Plusieurs études ont observé que les enfants et les jeunes habitués au mouvement obtiennent de meilleurs résultats dans diverses disciplines, notamment les mathématiques et les tests d’intelligence.

La participation des parents est également nécessaire.

Il est particulièrement important pour les parents d’enfants ayant des besoins spécifiques de créer et de participer à ces activités avec leurs enfants. Vous avez probablement entendu le dicton « c’est en forgeant qu’on devient forgeron », et on peut en dire autant du développement moteur. Avec l’attention et le soutien des parents, les enfants peuvent continuer à améliorer la force et la coordination de leurs mains et de leurs doigts.

Ces activités encouragent non seulement la pratique quotidienne, mais donnent également l’occasion à toute la famille de devenir un système de soutien solide et de s’amuser !

Copyright © 2022 Lacteo. Tous droits réservés. | Chique par Catch Themes