AccueilAllaitementPortageMaternageFlaneriesLivresLiens

Je recommencerai l'expérience, pour le bonheur du contact, la magie de la nature (par Gaelle)

J’ai vu ma mère allaiter mon petit frère jusqu’à ses 2 ans (j’avais 6 ans à sa naissance), et j’ai toujours été très émue de voir une mère allaiter, avec l’envie d’aller vers elle, d’entamer la discussion…

Quand Paul est né, il y a 20 mois, j’ai évidemment décidé de l’allaiter le plus longtemps possible. J’avais lu beaucoup de choses sur l’allaitement pendant ma grossesse et je me sentais bien préparée pour les petits désagréments.

Paul a tout de suite tété très vigoureusement, provoquant une montée de lait impressionnante, et une lactation abondante. Dès que mon allaitement a bien été mis en place, que les crevasses avaient disparu, j’ai donné mon lait au lactarium.

Paul a tété entièrement jusqu’à ses 6 mois, ce qui a, je pense, favorisé la diversification alimentaire, et ensuite, jusqu’à ses 10 mois. Il s’est sevré lui-même, se désintéressant petit à petit du sein au fur et à mesure qu’il prenait son “autonomie” avec le 4 pattes. J’aurais volontiers continué, mais je suis heureuse de ne pas l’avoir sevré, et que ce soit lui qui ait choisi son moment.

Aujourd’hui, quand je presse mon sein et que trois gouttes perlent, il regarde amusé, mais ne vient pas goûter… ! Si j’ai un autre enfant, je recommencerai l’expérience, pour le bonheur du contact, la magie de la nature qui fait produire à une maman le lait idéal pour son bébé, pour les petites mains qui caressent, les petites dents qui mordent, ... et pour tout le reste !!

Retourner à l'allaitement

Vous souhaitez nous faire partager votre expérience sur l'allaitement ? Faites nous part de votre témoignage.

Dernière mise à jour le 02/08/2008

Ajouter un commentaire

Nom :
e-mail : (facultatif, il apparaîtra sur le site)
Site web : (facultatif)
Message : Aide Textile