AccueilAllaitementPortageMaternageFlaneriesLivresLiens

On peut toujours y arriver, même si les débuts sont délicats (par Marie)

Tout a commencé le dimanche 05 mars 2006, jour de la naissance de notre petite puce Laureen. Nous l’avons mise au sein assez rapidement mais elle collait sa langue au palet et refusait d’ouvrir la bouche… Résultat : impossible de la faire têter.

Les jours suivants, Laureen a beaucoup dormi, on avait beau la stimuler pour la réveiller, c’etait délicat ! Elle ne têtait pas ! Du coup, je récuperais mon colostrum et on lui donnait à la seringue pour qu’elle ne s’habitue pas au biberon ! Mais la montée de lait ne se faisait pas car pas de stimulation ! On m’a donc donné un tire-lait pour activer la montée de lait. Du coup, après, les seins étaient beaucoup trop tendus pour que ma puce puisse le prendre facilement !! On continuait donc le “gavage” ; à la seringue ! Dur Dur quand même !!

Mais j’étais décidée à tout faire pour que l’allaitement fonctionne !

Le jeudi soir, on a fait qqs tentatives avec des teterelles, Laureen arrivait mieux à têter. On est donc sortis de la maternité avec les bouts de sein en silicone ! En essayant de la mettre au sein de temps en temps sans les teterelles.

Et miracle, le lundi suivant, Laureen a grimacé quand elle a vu le bout de sein en silicone et a compris que c’était beaucoup mieux sans !! Depuis elle préfere le sein “au naturel”!!

Ma puce a maintenant un peu plus de 4 mois. Elle n’a eu aucun biberon. Elle a pris son kilo par mois durant les trois premiers mois !

A toutes celles pour qui l’allaitement est difficile, ne baissez pas les bras ! On peut toujours y arriver, même si les débuts sont délicats ! Il ne faut pas hésiter à demander de l’aide à la maternité aux sages femmes et aux puericultrices.

C’est tellement génial une fois que tout fonctionne ! Si c’était à refaire, on ferait exactement la même chose !

J’en profite aussi pour dire un grand merci aux sages femmes de l’hopital Lyon Sud où j’ai accouché, ainsi que les puéricultrices, qui ont passé bcp de temps vers nous pour essayer de mettre Laureen au sein et pour nous rassurer !!

Retourner à l'allaitement

Vous souhaitez nous faire partager votre expérience sur l'allaitement ? Faites nous part de votre témoignage.

Dernière mise à jour le 02/08/2008

Commentaires

J’ai deux garçons le dernier a Deux mois et la mise au sein a été compliqué dès la maternité.
Il s’endormait au sein, à chaque tété et donc ne dormais pas beaucoup et se réveillais donc toutes les 10 mins parce qu’il avait faim.
C’était dur car avec la fatigue et de la grossesse et de l’accouchement le manque de sommeil était énorme, car la nuit aussi il se levait toutes les dix minutes pour manger donc moi je n’avait pas le temps de dormir un peu et lui encore moins.
Bref on était tous les deux fatigués et du coups les sages femmes ont dû lui donner des compléments puisqu’il ne prenait pas de poids, elles m’ont garder plus que prévu à la maternité à cause de ca.
Et ca a continué à la maison, au fur et à mesure il se tenait de plus en plus éveillé et tétait plus qu’avant, et maintenant je suis fière car il ne prend plus de complément, malgré mes peurs de ne pas avoir assez de lait.
J’ai compris que la nature était bien faite et que mon petit Nicolas produisait lui même sa quantité de lait nécessaire.
Depuis, on dort mieux tous les deux et je l’adore.

Ajouter un commentaire

Nom :
e-mail : (facultatif, il apparaîtra sur le site)
Site web : (facultatif)
Message : Aide Textile