AccueilAllaitementPortageMaternageFlaneriesLivresLiens

2. ... vos questions

  1. Faut-il donner les deux seins à chaque tétée ?
  2. Est-il vrai que les bébés prennent 90% de leur ration dans les 10 premières minutes de la tétée?
  3. Comment savoir si mon bébé a fini de téter ?
  4. Si mon bébé s’endort souvent au sein, ne risque-t-il pas de s’y habituer ?
  5. Mes seins ne sont plus tendus, ils ne coulent plus. Est-ce que cela veut dire que je ne produis plus assez de lait?
  6. Comment savoir si un bébé allaité a la diarrhée?
  7. Quand dois-je donner de l’eau à mon bébé ?
  8. Certains aliments donnent-ils un mauvais goût au lait ?
  9. Si j’ai un rhume, une grippe ou une angine, faut-il que j’arrête d’allaiter ?
  10. Je fume, pourrai-je quand même allaiter mon bébé ?
  11. Je dois m’absenter : comment faire ?
  12. Que faire si mon bébé refuse le biberon lorsque je ne suis pas là ?
  13. Si j’allaite, le papa ne se sentira-t-il pas exclus? Pourra-t-il créer des liens avec notre enfant ?

1. Faut-il donner les deux seins à chaque tétée ?
Pour mieux stimuler la lactation, ou lorsque votre bébé a encore faim, vous pouvez proposer l’autre sein, mais uniquement lorsqu’il a vidé le premier.

2. Est-il vrai que les bébés prennent 90% de leur ration dans les 10 premières minutes de la tétée?
Ce n’est pas toujours le cas. La durée de la tétée varie en fonction du poids de l’enfant, de son âge, et du moment de la journée. En aucun cas elle ne vous renseigne sur la quantité de lait que votre bébé a bue. Certains bébés recevront une tétée complète en 5 minutes, d’autres auront besoin de près de 20 minutes pour avoir la même quantité.

3. Comment savoir si mon bébé a fini de téter ?
Lorsqu’un bébé a assez bu, il lâche le sein et s’endort ou reste calme avec un air satisfait. Il peut arriver qu’il reste au sein, même lorsqu’il a fini de manger. Ne l’en privez pas : il se nourrit de contact et d’affection. N’interrompez pas votre bébé s’il tète encore efficacement : il ne bénéficierait pas du lait gras de fin de tétée qui le rassasie. Par ailleurs, un bébé ne vide jamais totalement un sein. Il reste près d’un quart de lait disponible après une tétée.

4. Si mon bébé s’endort souvent au sein, ne risque-t-il pas de s’y habituer ?
Il est vrai que les bébés allaités s’endorment très facilement au sein. Cela prouve bien que votre présence le rassure et qu’il se sent bien. De nos jours, on souhaite rendre les enfants autonomes de plus en plus tôt, et on incite les bébés à dormir seul le plus tôt possible. Pourtant, l’expérience montre que les bébés élevés dans une proximité rassurante connaissent une grande sécurité affective et deviennent des enfants équilibrés.

5. Mes seins ne sont plus tendus, ils ne coulent plus. Est-ce que cela veut dire que je ne produis plus assez de lait?
Pas du tout. La sensation d’engorgement due à la montée laiteuse après l’accouchement s’atténue dans les 4 à 6 semaines qui suivent, souvent de manière soudaine. Même si ce changement peut laisser croire que votre lactation a baissé, vous produisez pourtant toujours assez de lait. Certaines femmes n’ont jamais d’écoulement, alors que d’autres ont les seins qui coulent tout au long de leur allaitement. Cela n’a aucun rapport avec la quantité de lait produite.

6. Comment savoir si un bébé allaité à la diarrhée?
Les selles d’un bébé qui prend exclusivement le sein sont toujours molles, voire liquides. On reconnait la diarrhée à la couleur qui change, les selles sont encore plus liquides, elles sont beaucoup plus fréquentes (plus de 12 par jours), et l’odeur change parfois.

7. Quand dois-je donner de l’eau à mon bébé ?
Durant les 6 premiers mois, un bébé allaité à 100% et sans restriction n’a besoin de rien d’autre que du lait de sa mère. En effet, le lait maternel contient toute l’eau et les sels minéraux dont bébé a besoin pour ne pas se déshydrater. Durant les périodes chaudes, votre bébé demandera simplement à téter plus souvent. Il faut également savoir que si vous lui donnez de l’eau, celle-ci remplit son estomac, et votre enfant boira donc moins votre lait, ce qui conduira à une baisse de la lactation.
Lors de la diversification, si vous estimez que votre bébé a besoin d’eau, proposez lui de l’eau dans un verre ou une tasse et évitez le biberon.
Contrairement au lait maternel, les laits artificiels peuvent donner soif au bébé, car ils ont une charge de corps dissous élevée.

8. Certains aliments donnent-ils un mauvais goût au lait?
Il est vrai que certains aliments comme l’oignon, le chou, donnent un goût plus prononcé à votre lait. Mais cela ne perturbe en rien votre enfant qui y a déjà goûté in utero, à travers le liquide amniotique.

9. Si j’ai un rhume, une grippe ou une angine, faut-il que j’arrête d’allaiter?
Votre enfant aura déjà été exposé au virus avant même que vous n’en ressentiez les premiers symptômes. Interrompre l’allaitement serait donc totalement inutile.
De plus, les anticorps que vous aurez produits passent dans votre lait. Si votre bébé tombe malade à son tour, il se défendra mieux contre la maladie qu’un bébé non allaité.

10. Je fume, pourrai-je quand même allaiter mon bébé?
Tout à fait. L’idéal serait, bien sûr, de cesser de fumer. Mais il est toujours moins risqué d’allaiter bébé malgré le fait que vous fumez, que de le nourrir avec des laits artificiels. L’allaitement réduit certains des effets de la cigarette sur le bébé. Par contre, personne ne devrait jamais fumer en présence de votre enfant.

11. Je dois m’absenter : comment faire ?
Durant les six premières semaines, évitez au maximum de passer une tétée; votre lactation n’est pas encore suffisamment établie.
Entre six semaines et 4 mois, vous pouvez vous absenter un peu plus fréquemment. Vos seins doivent cependant encore être souvent stimulés pour continuer à produire du lait.
Après 4 mois, vous pouvez maintenir votre lactation avec 2 tétées en 24 heures.

12. Que faire si mon bébé refuse le biberon lorsque je ne suis pas là ?
Il arrive fréquemment qu’un bébé allaité refuse le biberon et préfère attendre le retour de sa mère pour téter. Il est toujours possible, voire préférable, de le nourrir avec une tasse ou une cuillère.

13. Si j’allaite, le papa ne se sentira-t-il pas exclus? Pourra-t-il créer des liens avec notre enfant ?
Même si l’allaitement est avant tout un rôle maternel, n’oubliez pas que votre bébé a également d’autres besoins que celui d’être nourrit. Les papas peuvent créer des liens avec leur bébé à travers d’autres activités comme le massage,le bain, le jeu etc… Ainsi, les mamans et les papas se complètent parfaitement.



Dernière mise à jour le 06/07/2006