AccueilAllaitementPortageMaternageFlaneriesLivresLiens

2. L'allaitement long et le sevrage naturel

Jusqu’à 6 mois, votre lait répond lui seul à tous les besoins nutritionnels de votre bébé. Ensuite, la diversification alimentaire peut débuter progressivement en complétant le lait maternel par des aliments solides. Il ne s’agit en aucun cas de le remplacer.
Après un an, l’allaitement reste très utile à votre enfant en lui fournissant certains éléments précieux, comme par exemple les anticorps. Rappelons que l’OMS recommande de poursuivre l’allaitement jusqu’à 2 ans, voire plus, en le complétant par une alimentation solide adéquate.

L’allaitement prolongé n’est pas contre nature, et encore moins incestueux. Il n’empêche pas l’enfant d’avoir un développement équilibré ni de devenir plus autonome. Votre enfant continue à recevoir ce qu’il y a de meilleur pour lui, et il bénéficie toujours des bienfaits psychologiques et physiologiques de l’allaitement maternel.

Souvent l’entourage considère que l’allaitement n’est plus associé à un enfant de plus d’un an, et pense que le sevrage doit alors être imposé. Plus votre enfant grandira, plus on vous répètera que votre enfant n’a plus besoin de téter. Mais ce choix n’appartient qu’à vous : c’est vous qui conviendrez de ce qu’il y a de mieux pour votre enfant.

Le sevrage naturel se fait progressivement. Il peut débuter dès 10 mois, ou plus tard vers 2-3 ans. Comme le lait maternel change avec l’âge de l’enfant, il reste donc son aliment idéal.
Au fur et à mesure que l’enfant grandit, il découvre de nouveaux centres d’intérêt, et s’éloigne de plus en plus souvent de sa mère. Les tétées sont plus espacées. Elles restent cependant des moments importants lorsqu’il a encore besoin de réconfort.
Cependant, ce n’est pas l’enfant seul qui décide de se sevrer. La mère peut, petit à petit, influencer ce processus, étapes par étapes, jusqu’à ce que l’enfant soit prêt à l’accepter.



Dernière mise à jour le 07/12/2007

Commentaires

Mesdammes : a-ll-aitez. Rien de plus naturel, économique et pratique.

Naturel, car # à la nourriture industrielle, le lait évolue en fonction de notre alimentation. Mangeriez-vous tous les jours la même chose? Si le LM est fortement conseillé, voire obligatoire pour les grands prémas, c’est bien que le mait maternel ou maternisé ou féminin est innégalé. Ses bienfaits sont indémontrables et pas encore tous démontrés.

Economique : ca ne coute rien. J’allaite depuis presque deux ans : un conseil, n’achetez pas de vetements ou soutiens gorges, c’est une niche pour les commerçants en mal de clientes. De bons cols V, 3 ou 4 soutiens gorge classique, et le tour est joué.

Pratique : je suis j’avoue partisan du moindre effort. L’allaitement s’est imposé comme une évidence, sans même m etre intéressée à la littérature liée au sujet. Bébé a faim? Trois secondes d’attente. C’est un peu comme si vous déjeuniez tous les jours dans un restaurant étoilé, servi en 1 minute. De plus Nos seins sont également bien plus propres que n’importe quel biberon stérilisé.

Je ne vois a contrario aucun inconvénient à l’allaitement long. Je travaille de 7 à 20h trajet compris, tirer mon lait ne me demande que qques minutes.

Conclusion : de la bonne volonté (celle de bien faire les choses au moins), un peu d’huile de coude, ne pas succomber aux sirènes des cartels du lait infantilisé. Il n’en faut pas plus. Ou pas moins que répondre à notre instinct. Car c’est bien de ca qu’il s’agit : allaiter est un réflexe du genre humain comme toutes les espèces animales dont nous sommes au vu des chiffres de l’allaitement de bien piètres représentantes*

Bien à vous
Salima et BB Mahdi :)

Ma fille a 20 mois et je l’allaite encore. Ce sont plutôt des tétées câlins ou réconfort qui varient au cours de la journée…des fois le matin au réveil, l’après-midi au retour de la crèche quand on se retrouve et systématiquement le soir avant le coucher. La durée varie aussi entre 5 et 10 mn maxi…sauf quand elle s’y endort et a du mal à le “lâcher”. C’est là où je regrette parfois qu’elle tête encore car il arrive qu’elle me morde fort. Ma fille est très éveillée, parle et se fait comprendre, chante correctement et ds le rythme, fais des phrases en utilisant le “je”, “nous”, est très autonome (range ses jouets, ses chaussures, jette ses couches, mange seule depuis ses 1 an, ...). Je confirme que l’allaitement long ne gène en rien leur développement !

Ajouter un commentaire

Nom :
e-mail : (facultatif, il apparaîtra sur le site)
Site web : (facultatif)
Message : Aide Textile