AccueilAllaitementPortageMaternageFlaneriesLivresLiens

1. Mettez toutes les chances de votre côté

Retardez si possible la reprise du travail. Ce n’est qu’à partir de 4 mois que vos seins s’adaptent mieux à une demande irrégulière; vous aurez également moins de fuites et moins de risque d’engorgement. A partir de 6 mois, lors de la diversification alimentaire, d’autres aliments pourront être donnés à votre bébé en votre absence.

Assurez vous que la personne qui garde votre bébé soutienne votre allaitement et vous permette de donner le sein à votre enfant avant de le laisser, pendant votre temps de pause, et attende votre retour si l’heure de la tétée approche.

Il n’est pas necessaire de donner le biberon à votre bébé longtemps avant la reprise du travail.

Pour éviter une baisse de la lactation qui accompagne souvent la reprise du travail, donnez le sein à votre enfant la nuit, afin de compenser la diminution des tétées de la journée. En règle générale, quand vous êtes avec votre bébé, allaitez à la demande aussi souvent que possible. Privilégiez toujours l’allaitement et gardez l’alimentation diversifiée pour les moments où vous n’êtes pas là.

Gardez votre bébé près de vous la nuit, cela vous aidera à mieux vous reposer tout en répondant au besoin de proximité de votre bébé.



Dernière mise à jour le 07/12/2007

Ajouter un commentaire

Nom :
e-mail : (facultatif, il apparaîtra sur le site)
Site web : (facultatif)
Message : Aide Textile